au quotidien/Humeur

Sérieux, le prochain qui me dit que j’vais dépasser ma DLC, je lui explose sa tête !

 

Oui je râle, je bouillonne, je fulmine. Raaaah ! Non mais, c’est quoi ce début de semaine pourri ? Pas question de me laisser démonter aussi facilement.

Tout d’abord le gynéco qui me demande s’il n’y a toujours aucune grossesse de prévue dans les temps qui viennent (bon, je ne prends pas trop la mouche, c’est vrai que c’est un gynéco-obstétricien et donc il a pas mal l’habitude d’accompagner les femmes à mener ce genre de projet et puis je n’ai pas non plus envie de lui expliquer ma vie par le menu pour qu’il comprenne pourquoi non, ce n’est vraiment pas possible…).

Bon ça c’était le rendez-vous obligatoire de début de semaine (genre planifié depuis 6 mois et qu’on ne peut par franchement louper…) et puis j’ai dû encore trainer dans le cabinet médical de mon généraliste (juste un petit coup de mou et des nuits plus que médiocres, bref). Et là rebelote, mais en version beaucoup moins délicate ! Cette fois j’ai carrément eu droit à un

« Et ça vous fait quel âge déjà ? Ah oui bientôt 34, toujours pas d’enfants… Vous reste plus beaucoup de temps pourtant… »

Mais pour quoi n’ai-je pas réagit là, sur le champ ? Et lui demandant ce qu’il lui prenait là de porter un jugement comme ça sur ma vie ?!! Et puis qu’est-ce qu’il s’imagine d’abord ? Que sous prétexte d’énoncer une demi-vérité scientifique, tout d’un coup je vais ma mettre à rencontrer « L’Homme de ma Vie » (hum hum sceptique) qui aura envie d’avoir des enfants avec moi ???

Un peu comme la « bonne copine » qui te demande, l’air compassé :

« Ma pauvre, t’as une mine terrrrrrrrrrrible. T’es sûre que ça va toi en ce moment ? »

Ou encore la vendeuse qui vous demande trois fois si vous êtes sûre d’avoir choisi la bonne taille…et qui vous susurre qu’elle vous laisse l’étiquette attachée des fois que vous ayez besoin d’une plus grande taille.

Ben voilà, on n’a pas besoin des ces  (gros C…, bouffons, bâtards, tête d’enclume) rabat-joie et autres mouches du coche pour nous rappeler que oui à notre âge on est encore seule, que oui on a toujours pas pu fonder une famille et que oui ça fait plusieurs nuits qu’on arrive pas à trouver le sommeil.

C’est malin ça, me suis bêtement laissé abattre pendant 48 heures mais maintenant ça suffit les bêtises ! Ce n’est pas en laissant des stupides paroles me miner le moral que ma vie va être plus belle. Alors zou, c’est reparti ! La DLC je te la snobe en beauté moi ! Et puis, je ne suis pas un vulgaire produit périssable qui plus est.

Je suis convaincue que j’ai des ovules de compét’, une santé d’enfer, une super poulette et le jour où ça se présentera je saurai être une super maman et puis c’est tout. Et on ne sait jamais, l’adoption ça existe aussi tout comme les familles recomposées… Alors merci de me laisser encore un peu rêver et espérer. De toutes façons ça vaudrait bien mieux pour vous, parce que Sérieux, le prochain que me dit que j’vais dépasser ma date limite de consommation, je lui explose sa tête !!!

About these ads

8 réflexions sur “Sérieux, le prochain qui me dit que j’vais dépasser ma DLC, je lui explose sa tête !

    • O_o pas cool c’est vrai, mais là je pense que ce n’est pas voulu, les nanas ont des échantillons gratuits qui changent tout le temps, elle a juste dû te donner ce qu’elle avait sous la main à ce moment sans se poser la question de son adéquation…

  1. A la question du « c’est pour quand le môme ? », maintenant je réponds que je n’en ai jamais voulu et que c’est pas de rencontrer des cons tous les jours qui va me faire changer d’avis.
    Quant à ta vendeuse, elle aurait bouffé ses étiquettes et je n’aurais pas pris le truc. Nanméo.

  2. Pas de chance de tomber sur cette brochette de connards (pardon, je voulais maladroits) en si peu de temps, mais te laisse pas abattre, ya sûrement un malaise à ce sujet chez eux pour qu’ils se permettent de te dire ça… Mais sans pitié je sais exactement ce que je leur aurait répondu à chacun… je veux pas être vulgaire ici, je te laisse imaginer ! :)

  3. Pingback: Le sens de l’humour quoi qu’il arrive ? « L'heureuse imparfaite

Hello :) et merci pour ton commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s